La grande aventure des compléments alimentaires

Publié par Mélanie le 18 octobre 2023
Usage des compléments alimentaires et des plantes, de leur apparition aux formules modernes 1762 vues

Aujourd’hui, les compléments alimentaires font partie intégrante de nos habitudes modernes de santé et de bien-être. Ils sont même devenus un marché florissant, mais leur histoire remonte à bien plus longtemps que nous ne pourrions l'imaginer !

Des pratiques ancestrales jusqu’à l’usage de la science moderne, partons à la découverte de la grande aventure des compléments alimentaires…

L’usage des plantes médicinales à la préhistoire

La phytothérapie, cette médecine qui vise à prévenir et soulager nos maux par l’usage des plantes est une pratique ancestrale dont les origines semblent bien remonter aux prémices de l'humanité. 

La relation entre l'homme et les plantes au cours des millénaires a en effet conduit au développement des premières connaissances médicales et thérapeutiques, qui ont évolué jusqu'à nos jours et sont regroupées sous le terme de phytothérapie.

C'est ainsi que l'homme, depuis la préhistoire, a pu acquérir des informations et de l'expérience sur l'utilisation des plantes à des fins médicinales, afin de survivre dans un environnement hostile.

Les choses ont pris du temps. Il a d'abord observé ses congénères et d'autres animaux, notant quelles plantes peuvent être toxiques et lesquelles pouvaient être utiles pour soigner les blessures, la douleur ou éloigner les nuisibles. A ces occasions, on imagine qu’il a même dû, quelquefois, faire les frais de mauvaises expériences, en découvrant des plantes ou des champignons vénéneux ou des produits naturels peu compatibles avec le système digestif ou l’organisme humain.

La phytothérapie, de l’antiquité à nos jours 

C’est un fait. Les plantes contiennent de nombreux composants chimiques qui servent à nourrir et à former leurs systèmes et tissus, ainsi qu'à se défendre et à interagir avec leur environnement.

Depuis l'antiquité, l'homme a compris que les substances produites par les plantes pouvaient être toxiques et nocives, mais qu'elles pouvaient aussi être curatives et l'aider à survivre dans son environnement. Les premiers hommes collectaient des graines, des fruits et des herbes pour se nourrir. L'espèce humaine a surtout observé le comportement des animaux avec lesquels elle partageait des espaces naturels, qui se nourrissaient de certaines plantes, de champignons ou de minéraux pour éviter les carences nutritionnelles ou pour se guérir de parasites et d'agents infectieux. Par exemple, aujourd'hui encore, les perroquets brésiliens, les Ara Macaw, ingèrent de l'argile pour éliminer les toxines de certains aliments de leur régime alimentaire.

Depuis l'antiquité, les plantes ont donc été utilisées dans différentes cultures pour leurs propriétés curatives. Les médecines traditionnelles, telles que la médecine chinoise, ayurvédique et chamanique, ont recouru à la phytothérapie pour traiter diverses affections et favoriser une bonne santé. Ces traditions anciennes ont été guidées par une approche empirique des plantes et de leurs bienfaits sur le corps humain. 

L'Amazonie, berceau de la pharmacopée mondiale

L'importance de l'Amazonie dans le domaine de la pharmacopée mondiale ne peut être sous-estimée. De nombreuses plantes indigènes, telles que l'écorce de catuaba, le guarana et la griffe du diable, ont été étudiées pour leurs bienfaits potentiels sur la santé. Plus d’une fois à partir de savoirs, de taxinomies et de médecines indigènes, les recherches scientifiques ont embrayé, permettant de découvrir de nouveaux composés aux propriétés thérapeutiques. Des médicaments ont ainsi vu le jour, mais ces recherches ont pu également ouvrir la voie au développement de compléments alimentaires à base de plantes.

L’influence des médecines traditionnelles

Les médecines traditionnelles chinoise, ayurvédique et chamanique ont résisté à l'épreuve du temps en raison de leur efficacité et de leur approche globale de la santé. Bien que la science moderne ait apporté des avancées considérables dans le domaine médical, ces médecines ancestrales continuent de jouer un rôle important dans le bien-être et la guérison de nombreux individus à travers le monde.

Les secrets de la médecine chinoise

La médecine chinoise est l'une des plus anciennes et des plus influentes médecines traditionnelles. Fondée sur une approche holistique de la santé, elle considère le corps et l'esprit comme étroitement liés. L'acupuncture, l'utilisation de plantes médicinales, le massage et les exercices énergétiques tels que le Qi Gong font partie intégrante de cette pratique.

La médecine chinoise vise à équilibrer les énergies internes du corps pour prévenir les maladies et favoriser la guérison.

L’ayurveda, la science de la vie

Originaire de l'Inde ancienne, l'ayurveda est une médecine traditionnelle qui met l'accent sur l'équilibre entre le corps, l'esprit et l'âme. Selon cette pratique, chaque individu possède une constitution unique, composée de trois doshas : Vata, Pitta et Kapha.

L'ayurveda utilise des herbes, des huiles essentielles, des massages et des techniques de respiration pour rétablir l'harmonie et la santé. En intégrant des pratiques de bien-être, une alimentation équilibrée et des routines quotidiennes adaptées, l'ayurveda vise à maintenir une vitalité optimale.

Les enseignements chamaniques ancestraux

Les pratiques chamaniques sont ancrées dans les cultures ancestrales à travers le monde. Les chamans, des guérisseurs spirituels, utilisent des plantes sacrées, des rituels et des voyages spirituels pour établir une connexion entre le monde visible et invisible. Ces pratiques visent à guérir les maladies physiques, émotionnelles et spirituelles, ainsi qu'à restaurer l'équilibre et l'harmonie intérieurs. Les enseignements chamaniques mettent en lumière la relation profonde entre l'homme et la nature, soulignant l'importance de préserver notre lien avec la nature.

Phytothérapie moderne

Histoire et origine des compléments alimentaires, science et laboratoire

De par son évolution historique, la phytothérapie est l'exemple même de certaines médecines populaires, qui utilisent les substances naturelles présentes dans l'environnement et produites par la nature depuis l'apparition de l'homme sur terre. Du reste, aujourd'hui encore, la médecine moderne utilise les plantes en laboratoire pour la synthèse et la préparation de médicaments. 

Pour ne citer que quelques exemples : la morphine est extraite du pavot à opium, l'aspirine est dérivée de l'écorce de saule, ou encore la cortisone est produite à partir de plantes telles que l'agave et l'igname - la diosgénine est extraite du bulbe de cette dernière, à partir de laquelle sont fabriqués les corticoïdes, les contraceptifs oraux et les hormones sexuelles.

Les essais expérimentaux permettent de sélectionner les plantes dont l'utilisation est autorisée pour la préparation de médicaments, en respectant les principes d'efficacité et de sécurité comme pour toute autre substance.

La science au secours de la phytothérapie 

La science moderne a souvent permis d’apporter une validation et une compréhension approfondie des principes actifs présents dans les plantes utilisées en phytothérapie. La taxinomie, la classification des plantes, a permis d'identifier et d'étudier de nombreuses espèces végétales et leurs composants bioactifs. Les chercheurs ont pu isoler ces principes actifs et les transformer chimiquement pour les rendre plus sûrs et plus efficaces.

Les recherches ont ainsi permis de créer des extraits de plantes standardisés, offrant une dose précise des composés thérapeutiques. Ces extraits ont été utilisés dans la formulation de compléments alimentaires et de médicaments à base de plantes, offrant une alternative naturelle à certains traitements pharmaceutiques.

Élaboration moderne des compléments alimentaires 

De nos jours, les compléments alimentaires à base de plantes sont fabriqués en suivant des méthodes d'élaboration modernes. Des formules savantes sont développées en combinant différents extraits végétaux pour maximiser leurs bienfaits. Les laboratoires pharmaceutiques suivent des normes strictes de contrôle de qualité pour garantir l'efficacité, la sécurité et la pureté des produits. 

Cependant, il convient de noter qu'il existe un certain amateurisme dans une partie du secteur des compléments alimentaires. Ainsi, sauf à être produits dans des laboratoires aux normes, certains produits importés peuvent ne pas être suffisamment contrôlés ou conformes aux normes de qualité en vigueur. De ce fait, nous vous recommandons de sélectionner des marques bénéficiant de l’aval du monde médical et dont la production soit effectuée localement et sous contrôle. En France de nombreux organismes contrôlent en permanence les fabricants et c’est une garantie importante offerte au consommateur de compléments alimentaires. De même, et en cas de doute, il peut être recommandé de consulter un professionnel de santé avant de débuter l'usage de complément alimentaire dont vous n’auriez pas vérifié la provenance ni la composition. 

Notez par ailleurs que dans le cadre de l’Union Européenne, l'élaboration des compléments alimentaires est soumise à des exigences de transparence et d’étiquetage. Les fabricants doivent ainsi fournir des informations claires sur les ingrédients, les dosages, les instructions d'utilisation et les mises en garde éventuelles. Cela permet aux consommateurs de prendre des décisions éclairées et de choisir les compléments alimentaires adaptés à leurs besoins.


Offres prodigieuses 😍

Au mois de juin, profitez de nos offres formidables pour recevoir VirilBlue chez vous à petit prix 🚀

COMMANDER VIRILBLUE

Articles populaires

ESSAYEZ LE PACK VIRILBLUE®
UNE ÉRÉCTION PLUS INTENSE ET PLUS LONGUE

Voir les offres
Sans Prescription

VirilBlue® est en vente libre

Paiement Sécurisé

Vos données sont cryptées

Discrétion Garantie

Livraison rapide et discrète

Satisfait ou Remboursé

Alors pourquoi ne pas essayer ?