Libido en berne, les symptômes et les moyens d'y remédier

Publié par Ludovic le 27 septembre 2023
Les causes des pannes sexuelles et des baisses de désir masculin 1524 vues

Notre vie sexuelle n’est pas toujours aussi folle et excitante qu’on le souhaiterait. La fougue des jeunes années subit, elle aussi, les affres du temps qui passe… Et finalement, les ébats d’antan laissent parfois place à une vie sexuelle routinière, peu satisfaisante.

Si une baisse passagère de la libido est un phénomène normal, une absence durable de désir doit être traitée. En effet, une chute prolongée du désir sexuel peut avoir une ou plusieurs causes sous-jacentes, que nous vous invitons à identifier dans les lignes qui suivent. Mais, avant toute chose, rassurez-vous : il existe des solutions naturelles et efficaces pour booster votre niveau de libido.

Causes possibles de la baisse de libido

La baisse de la libido se traduit par une diminution de l'intérêt pour l'activité sexuelle. Notez qu’il est tout à fait courant de se désintéresser de temps à autre de la sexualité, les niveaux de libido étant eux aussi soumis aux aléas de la vie. Il est également normal que votre intérêt ne corresponde pas toujours à celui de votre partenaire.

Toutefois, une baisse de la libido sur une longue période peut être préoccupante pour certaines personnes. Elle peut même, parfois, être le signe d'un problème de santé sous-jacent nécessitant d’être précisément diagnostiqué. Voici quelques causes potentielles de la baisse de la libido chez l'homme.

Un faible taux de testostérone

La testostérone est une hormone masculine importante. Chez les hommes, elle est principalement produite dans les testicules. La testostérone est responsable du développement des muscles et de la masse osseuse, ainsi que de la stimulation de la production de spermatozoïdes. Votre taux de testostérone joue également un rôle dans votre libido.

Les niveaux normaux de testostérone varient d’un sujet à l’autre. Toutefois, les hommes adultes sont considérés comme ayant un faible taux de testostérone, ou T faible, lorsque leur taux est inférieur à 300 nanogrammes par décilitre (ng/dL), selon les directives de l'Association américaine d'urologie (AUA).  Lorsque votre taux de testostérone diminue, votre désir sexuel diminue également. La baisse de la testostérone est un phénomène normal du vieillissement. Toutefois, une chute brutale du taux de testostérone peut entraîner une baisse de la libido.

Parlez-en à votre médecin si cela devient un problème pour vous. Vous pouvez peut-être prendre des suppléments ou des gels pour augmenter votre taux de testostérone. Concernant les injections ou des traitements directs plus forts, pensez à vous renseigner, au préalable, sur les possibles effets secondaires. Certains ne sont pas anodins.

La prise de médicaments

La prise de certains médicaments peut faire baisser le taux de testostérone, ce qui peut entraîner une baisse de la libido. Par exemple, les médicaments pour la tension artérielle tels que les inhibiteurs de l'ECA et les bêta-bloquants peuvent empêcher l'éjaculation et les érections.

D'autres médicaments peuvent réduire le taux de testostérone :

  • les traitements de chimiothérapie ou de radiothérapie pour le cancer

  • les hormones utilisées pour traiter le cancer de la prostate

  • les corticostéroïdes

  • les analgésiques opioïdes, tels que la morphine (MorphaBond, MS Contin) et l'oxycodone (OxyContin, Percocet)

  • un médicament antifongique appelé kétoconazole

  • la cimétidine (Tagamet), utilisée contre les brûlures d'estomac et le reflux gastro-œsophagien (RGO)

  • les stéroïdes anabolisants, qui peuvent être utilisés par les athlètes pour augmenter la masse musculaire

  • certains antidépresseurs.

Si vous ressentez les effets d'une baisse de testostérone  et que vous êtes sous un des traitements susnommés, consultez. Votre médecin vous conseillera peut-être de changer de médicament.

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR)

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) est un besoin incontrôlable de bouger les jambes. Une étude a montré que les hommes atteints du SJSR courent un risque plus élevé de développer une dysfonction érectile (DE) que ceux qui n'en souffrent pas. On parle de dysfonction érectile lorsqu'un homme ne peut pas avoir ou maintenir une érection.

Dans l'étude, les chercheurs ont découvert que les hommes qui souffraient de SJSR au moins cinq fois par mois, étaient environ 50 % plus susceptibles de développer une dysfonction érectile que les hommes qui n'en souffraient pas. En outre, les hommes qui avaient des épisodes de SJSR plus fréquents étaient encore plus susceptibles de devenir impuissants.

La dépression

La dépression modifie tous les aspects de la vie d'une personne atteinte. Ceux qui en souffrent éprouvent un manque d'intérêt ou un désintérêt total pour les activités qu'elles trouvaient autrefois agréables, y compris la sexualité.

La baisse de la libido est également un effet secondaire de certains antidépresseurs, notamment :

  • les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la norépinéphrine (IRSN), tels que la duloxétine (Cymbalta)

  • les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), comme la fluoxétine (Prozac) et la sertraline (Zoloft).

Toutefois, parmi tous les traitements antidépresseurs communément prescrits, il n'a pas été démontré que le bupropion (Wellbutrin SR, Wellbutrin XL), un inhibiteur de la recapture de la norépinéphrine et de la dopamine (NRDI), réduisait la libido.

Là encore, si vous prenez des antidépresseurs et que votre libido est faible, le recours à un professionnel de la médecine pourrait être la solution. Il pourrait traiter les effets secondaires de votre traitement, en ajustant les doses prescrites, ou en vous faisant passer à un autre médicament.

Les Maladies chroniques

Lorsque vous ne vous sentez pas bien en raison des effets d'une maladie chronique, de même qu’une douleur chronique, le sexe ne figure probablement pas parmi vos priorités.

Certaines maladies, comme le cancer, peuvent également réduire la production de spermatozoïdes. D'autres maladies chroniques peuvent encore avoir un impact sur votre libido. Voici une liste des plus communes :

  • le diabète de type 2

  • l'obésité-

  • l'hypertension artérielle

  • l'hypercholestérolémie

  • insuffisance pulmonaire, cardiaque, rénale et hépatique chronique.

Si vous souffrez d'une maladie chronique, discutez avec votre partenaire des moyens d'être intime pendant les périodes critiques. Vous pouvez également envisager de consulter un conseiller conjugal ou un sexologue pour discuter de vos problèmes.

Problèmes de sommeil

Une étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine a révélé que les hommes non obèses souffrant d'apnée obstructive du sommeil (AOS) présentent des taux de testostérone plus faibles. Cela entraîne une diminution de l'activité sexuelle et de la libido.  Dans cette étude, les chercheurs ont constaté que près d'un tiers des hommes souffrant d'apnée du sommeil sévère présentaient également des niveaux réduits de testostérone. 

Dans une autre étude récente Trusted Source menée auprès d'hommes jeunes et en bonne santé, les niveaux de testostérone ont diminué de 10 à 15 % après une semaine de restriction du sommeil à cinq heures par nuit. Les chercheurs ont constaté que les effets de la restriction du sommeil sur les niveaux de testostérone étaient particulièrement évidents entre 14 heures et 22 heures le lendemain.

La prise d'âge et le vieillissement

Les niveaux de testostérone liés à la libido sont les plus élevés à la fin de l'adolescence. Avec l'âge, l'orgasme, l'éjaculation et l'excitation peuvent prendre plus de temps. Les érections peuvent être moins dures et le pénis peut mettre plus de temps à se mettre en place.

Cependant, il existe des médicaments ou des solutions qui peuvent aider à traiter ces problèmes.

Le stress

le stress cause possible de troubles d'érection

Si vous êtes distrait par des situations ou des périodes de forte pression, votre désir sexuel peut diminuer. En effet, une des conséquences possibles du stress est de perturber les niveaux d'hormones. Vos artères peuvent se rétrécir en période de stress. Ce rétrécissement restreint la circulation sanguine et peut être à l'origine de la dysfonction érectile.

De fait, une étude publiée dans Scientific Research and Essays a confirmé que le stress a un effet direct sur les problèmes sexuels chez les hommes et les femmes. Une autre étude portant sur des vétérans souffrant d'un trouble de stress post-traumatique a révélé que ce trouble multipliait par plus de trois le risque de dysfonctionnement sexuel.

Mais alors que faire ? Il est difficile d'éviter le stress. Des problèmes relationnels, un divorce, la mort d'un être cher, des soucis financiers, un nouveau bébé ou un environnement de travail chargé ne sont que quelques-uns des événements de la vie qui peuvent grandement affecter le désir de sexe.

Nous ne sommes pas des machines. Il faut aussi savoir différencier un stress ayant une cause inhabituelle ou exceptionnelle, à un stress chronique ou répété du fait d’une situation particulière (affective, professionnelle, etc…). Dans ce dernier cas, il vaudra sans doute mieux chercher du côté de la racine du problème. Si la cause est exceptionnelle, il faudra aussi savoir se donner le temps.

Les techniques de gestion du stress, telles que les exercices de respiration, la méditation et la consultation d'un thérapeute, peuvent également être utiles. Voilà une information qui pourra vous intéresser : les recherches menées auprès d’hommes chez qui on venait de diagnostiquer une dysfonction érectile ont montré une amélioration significative des scores de la fonction érectile après avoir participé à un programme de gestion du stress de 8 semaines.

Faible estime de soi

L'estime de soi est définie comme l'opinion générale qu'une personne a d'elle-même. Une faible estime de soi, un manque de confiance en soi et une mauvaise image corporelle peuvent nuire à votre santé émotionnelle et à votre bien-être.

Si vous avez l'impression de ne pas être attirant ou indésirable, vous risquez de freiner vos rencontres sexuelles. Le fait de ne pas aimer ce que vous voyez dans le miroir peut même vous inciter à éviter complètement les rapports sexuels.

Une faible estime de soi peut également entraîner une anxiété liée à la performance sexuelle, ce qui peut conduire à des problèmes de dysfonctionnement érectile et à une baisse du désir sexuel.

L’homme est un être complexe et sa psyché l’est aussi. Avec le temps, les problèmes d'estime de soi peuvent entraîner des problèmes de santé mentale plus importants, tels que la dépression, l'anxiété et l'abus de drogues ou d'alcool, qui sont tous liés à une faible libido.

Trop (ou trop peu) d'exercice

Un manque, comme un excès d'exercice, peut également être responsable d'une baisse de la libido chez les hommes.

Une trop grande sédentarité associée au manque d'exercice (ou à l'absence d'exercice) peut entraîner toute une série de problèmes de santé susceptibles d'affecter le désir sexuel et l'excitation. Pour y remédier, la pratique régulière d'une activité physique peut réduire le risque de maladies chroniques telles que l'obésité, l'hypertension artérielle et le diabète de type 2, qui sont toutes associées à une baisse de la libido. L'exercice modéré est également connu pour abaisser le taux de cortisol pendant la nuit et réduire le stress, ce qui peut contribuer à augmenter la libido.

D'un autre côté, il a été démontré que l'excès d'exercice physique nuit à la santé sexuelle. Dans une étude, des niveaux plus élevés d'entraînement d'endurance intense et long sur une base régulière ont été fortement associés à une baisse de la libido chez les hommes.

Un excès d’alcool

La consommation excessive d'alcool, soit plus de 14 boissons mélangées par semaine, a également été associée à une diminution de la production de testostérone. Sur une longue période, une consommation excessive d'alcool peut réduire la libido.

La consommation de drogues

Outre l'alcool, la consommation de tabac, de marijuana et de drogues illicites telles que les opiacés a également été associée à une diminution de la production de testostérone. Il peut en résulter un manque de désir sexuel.  On a également constaté que le tabagisme avait un impact négatif sur la production et le mouvement des spermatozoïdes.

Les effets secondaires physiques et émotionnels d'une baisse de la libido

La baisse nette et durable du désir sexuel peut être très déstabilisante pour les hommes. Une faible libido peut entraîner un cercle vicieux d'effets secondaires physiques et émotionnels, dont la dysfonction érectile, c'est-à-dire l'incapacité à maintenir une érection suffisamment longtemps pour avoir des rapports sexuels satisfaisants.

La dysfonction érectile peut provoquer chez l'homme une anxiété liée à la sexualité. Cela peut entraîner des tensions et des conflits entre lui et sa partenaire, ce qui peut à terme entraîner une diminution des rapports sexuels et une augmentation des problèmes relationnels.

L'incapacité de performance due à la dysfonction érectile peut déclencher des sentiments de dépression, des problèmes d'estime de soi et une mauvaise image du corps.

L'approche naturelle pour booster la libido

Dans tous les cas, une fois identifié les causes, il est souvent préférable de prendre le problème en main s'il devient vraiment dérangeant pour vous et d'agir pour le régler avant qu'il ne s'installe durablement.  Vous souhaitez pimenter votre vie sexuelle ? Il existe une variété de choses que vous pouvez faire dans votre vie de tous les jours et qui peuvent vous aider. Considérez ces approches naturelles :

  • Mangez des fruits aphrodisiaques.

  • Faites-vous un plaisir chocolaté

  • Essayez les herbes médicinales

  • Prenez un supplément de yohimbine.

  • Travaillez votre confiance en vous.
  • Limitez votre consommation d'alcool.

  • Réduisez votre stress.

  • Dormez suffisamment.

  • Renforcez la confiance dans vos relations.

  • Orientez-vous sur des compléments alimentaires adaptés

Offres prodigieuses 😍

Au mois de mai, profitez de nos offres formidables pour recevoir VirilBlue chez vous à petit prix 🚀

COMMANDER VIRILBLUE

Articles populaires

ESSAYEZ LE PACK VIRILBLUE®
UNE ÉRÉCTION PLUS INTENSE ET PLUS LONGUE

Voir les offres
Sans Prescription

VirilBlue® est en vente libre

Paiement Sécurisé

Vos données sont cryptées

Discrétion Garantie

Livraison rapide et discrète

Satisfait ou Remboursé

Alors pourquoi ne pas essayer ?